Signature d’une convention de partenariat « Contribution au bien-être dans l’entreprise »

Mis en ligne le 26 septembre 2016  


Le 24 septembre, la RATP, le Comité Régie d’Entreprise (CRE RATP), l’Union Sportive Métropolitaine des Transports (USMT) et la Mutuelle du Personnel du Groupe RATP (MPGR) ont signé une convention de partenariat visant à contribuer au développement du bien-être dans l’entreprise.

La signature de cette convention s’est déroulée dans le cadre du festival du CRE RATP à Fontenay les Briis en présence de Jean Agulhon, Directeur général adjoint des ressources humaines Groupe, Jean-Marc Cador, Secrétaire du CRE, Olivier Pouyaud, Président de la MPGR et Philippe Robin, Président de l’USMT.

Les signataires ont souhaité mettre en place un dispositif à destination de l’ensemble des salariés en réaffirmant en premier lieu, par cette convention, leur volonté commune de contribuer au bien-être des salariés dans l’entreprise et à leur équilibre.

Ce dispositif inédit sera lancé dès le début de l’année 2017 avec les « Journées du bien-être » et la mise en place d’activités physiques douces.
A terme, l’ambition de ce partenariat est de structurer de manière pérenne une offre s’articulant autour de trois volets :

-  un volet santé, permettant aux salariés qui s’inscriront dans la démarche, d’acquérir des connaissances afin de mieux gérer leur santé et de prévenir le risque d’apparition de pathologies ;

-  un volet hygiène de vie et nutrition, en les sensibilisant par une approche pédagogique et interactive, y compris dans le cadre d’une alimentation adaptée et équilibrée au sein des restaurants d’entreprise ;

-  un volet centré sur la pratique régulière d’activités physiques sur le lieu de travail, favorisant l’équilibre physique, psychique et social, ainsi que le bien-être au quotidien.

L’engagement des partenaires s’exprime par la mise en place d’un comité de pilotage de l’expérimentation fondé sur un état d’esprit collégial, basé sur une démarche pluridisciplinaire (associant notamment les médecins du service de santé au travail), avec la volonté de préserver la visibilité des partenaires.