Meilleurs voeux pour cette année 2017

Mis en ligne le 1er janvier 2017  


En ce début 2017, le Président et les Membres des Conseils d’Administration des Mutuelles MPGR et M2SR vous expriment leurs meilleurs vœux.


Un avenant à l’accord de révision du régime de Protection Sociale Complémentaire d’Entreprise (PSCE) a été signé.
Celui-ci entraine des évolutions majeures du contrat avec votre mutuelle :

• La prise en charge du ticket modérateur par l’employeur (Art 87 du statut) est désormais intégrée dans les prestations de la mutuelle. L’impact sur la cotisation mutuelle, se traduit par une hausse de 29 %, qui reste toutefois neutre pour le salarié puisque cette partie est entièrement prise en charge par l’employeur. Pour les ayants droit adultes, il a été décidé de limiter cet impact à +7 %, cette partie restant à la charge des familles.

• Le bénéfice, pour les ayants droits, du remboursement intégral de la pharmacie prise en charge à 15 % par le Régime Obligatoire, à l’identique des salariés qui étaient antérieurement couvert par le ticket modérateur employeur et qui seront couverts par la mutuelle au 1er janvier 2017 (Art 87 du statut).

• Des améliorations pour l’ensemble des adhérents de prestations telles que les dépassements d’honoraires, l’optique, le dentaire, et un certain nombre d’autres prestations que vous pourrez découvrir dans le tableau annexe 1 du Contrat valant notice d’information. Ainsi la cotisation de base des salariés augmente globalement de 34 % dont 32 % sont pris en charge par l’employeur. L’augmentation de la cotisation des conjoints des salariés a été limitée à 5,80 €. Elle s’établit désormais à 53,70 € soit 10,70 € inférieure à celles des salariés.

Des revalorisations substantielles des prestations sont proposées dans le cadre des options « Plus » et « Optima » dont les cotisations passent de 19,50 € à 22,20 € pour l’option Plus et de 31 € à 35,50 € pour l’option Optima. Suite aux évolutions de prestations proposées tant sur la « Protection Première » que pour les différentes options, l’Assemblée Générale du 29 novembre 2016, a validé une augmentation limitée des cotisations (3,3 % pour les membres participants de plus de 50 ans en tranche A en contrat individuel portant ainsi leur cotisation à 58 €).

Quant au montant des cotisations options « Première Active », « Première Plus » et « Première Optima » celles-ci passent respectivement à 17 €, 34 € et 53 €. La cotisation de la protection « Première Prothèse » reste inchangée à 17 €.

En revanche, pour limiter l’impact sur le pouvoir d’achat des familles il a été décidé de geler la cotisation des enfants à leur niveau précédent malgré les dépenses supplémentaires que générera l’amélioration des remboursements.

Comme vous pouvez le constater notre éthique mutualiste est préservée. En effet nous appliquons la loi EVIN pour nos ainés, en respectant une cotisation inférieure au 150 % de la cotisation des actifs, sans augmenter celle-ci en fonction de l’âge de nos adhérents, contrairement à ce qui s’applique dans un très grand nombre d’organismes de complémentaire santé. Cette situation n’est possible que grâce à la politique de solidarité intergénérationnelle validée par l’entreprise RATP ainsi que par les Organisations Syndicales de la RATP qui sont très attachées à notre Mutuelle.

En cette période, formulons le vœu que ce modèle solidaire perdure.

Paru dans "Le Mutualiste RATP" N°156 de décembre 2017 page 3