Dépassements d’honoraires : la Mutualité lance un appel à témoins

Mis en ligne le 29 février 2008  

Le Groupe mutualiste RATP vous informe de l’appel à témoins lancé par sa Fédération. N’hésitez pas à donner votre contribution au débat.

Les médecins sont de plus en plus nombreux à pratiquer des dépassements d’honoraires.

Selon les chiffres de la Sécurité sociale, plus de huit chirurgiens sur dix sont installés en secteur 2 : leurs honoraires sont libres, contrairement à ceux pratiqués par les médecins de secteur 1.

Ces dépassements ne sont pas encadrés.

Ils peuvent représenter entre 20% et 60% du prix de l’acte, et même davantage.

Ces dépassements d’honoraires peuvent représenter un frein dans l’accès aux soins.

Dans un entretien accordé au quotidien La Croix, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, annonce vouloir donner la priorité à l’amélioration "de l’information sur les tarifs médicaux".
Parmi les mesures qu’elle a présentées : l’obligation pour les médecins de présenter un devis à leur patient à partir d’un certain niveau financier.

Pour lancer ce débat, la Mutualité Française lance un appel à témoins.

Si vous avez déjà fait les frais d’un dépassement d’honoraires, s’il vous est arrivé de renoncer à des soins à cause de leur prix ou si vous souhaitez simplement donner votre avis sur ce sujet, vous pouvez apporter votre contribution sur www.mutualite.fr


-  La Mutualité Française protège 38 millions de personnes ...
-  La Mutualité Française rassemble 2.002 mutuelles et unions de mutuelles ...